L’hypnose ericksonienne

Milton Erickson
Milton Erickson

L’hypnose Ericksonienne tire son nom de Milton Hyland Erickson (1901 – 1980), un célèbre psychiatre américain qui a personnellement souffert de diverses maladies et de problèmes physiques importants, comme la poliomyélite qui le frappa à l’âge de 17 ans. Cette maladie l’a sans doute amené à étudier de près les caractéristiques de l’hypnose sur lui-même, lors de ses exercices de rééducation. Ainsi, il trouve en lui toutes les ressources nécessaires pour lutter contre cette maladie, ce qui lui permet de se remettre debout un an plus tard.

L’hypnose éricksonienne est très différente de l’hypnose classique et de l’hypnose de spectacle dans la mesure où elle est non directive.

Ayant étudié l’hypnose classique qu’il trouvait trop rigide et trop autoritaire, Milton Erickson mit au point une approche beaucoup plus permissive, plus souple et sans danger qui permet au patient, en levant ses inhibitions naturelles, de nouvelles prises de conscience libératrices… Lire la suite

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le site de l'hypnose ericksonienne à Vincennes

%d blogueurs aiment cette page :